COMMENT ÉVITER LE BURNOUT DU FREELANCE




Et si le monde des freelances rencontrait le monde des sportifs ?

Vous vous dîtes très certainement que vous n'avez pas la même tenue. Vous ne pratiquez pas la même discipline et vous ne vous efforcez pas physiquement et mentalement de la même manière...
Et pourtant, détrompez-vous ! Vous allez découvrir les problèmes critiques que commettent bon nombre de freelances quand il s'agit de performer avec une certaine charge de travail.
Vous comprendrez alors les différentes conséquences de ces problèmes face à l'atteinte de vos meilleures performances et comment remédier à cela.
A la fin de cet article, vous ne mordrez plus la ligne de la fatigue excessive et du burnout !

Alors, à vos marques !
Prêt ?

Partez !


LA RECONNAISSANCE DE LA CHARGE DE TRAVAIL POUR éviter le burnout du freelance


Quel est le problème numéro 1 qui fait plafonner les performances des freelances et qui cause un immense et non nécessaire stress ?
Le fait de ne pas se traiter comme un athlète du freelancing.

Quand on regarde du côté du sport professionnel, la plupart des athlètes passent la majorité de leur temps à s'entraîner. Et ces derniers passent seulement une petite portion à faire de la compétition.
Du côté du monde des freelances, la plupart des professionnels passent la majorité de leur temps dans cette phase compétitive, de travail acharné. Et ces derniers prennent très peu de temps pour s'entraîner, se former.
A nouveau, dans le sport professionnel, la carrière d'un athlète s'étend en moyenne sur 7 ans.
Celle d'un freelance s'étendra en moyenne sur 10 à 30 ans.
Et pour finir, un athlète professionnel se verra obtenir un à deux mois de vacances en fin de saison compétitive. Un freelance se donnera au mieux 4 à 6 semaines dans l'année.

Vous voyez où je veux en venir ?

L'échec de la plupart des freelances à s'entraîner et à récupérer comme un athlète impacte massivement leurs performances. Il s'agit donc d'un échec de reconnaissance de la charge de travail qu'ils ont à fournir.
Et pourtant, les plus grandes élites dans le monde du travail, à savoir les meilleurs freelances, se traitent tous comme des athlètes du freelancing.
Effectivement, le nombre d'heures dans une journée reste fixe, mais dans le monde des freelances, la quantité et la qualité de l'énergie disponible est souvent variable. Et cette énergie est votre bras de levier pour atteindre la performance.

Pour comprendre tout cela, vous allez devoir découvrir les conséquences de ces problèmes qui vous empêchent de maximiser vos performances et votre potentiel. Vous ne subirez ainsi plus la charge de travail qui vous incombe.


LE REVERS DE LA MÉDAILLE DE LA LINÉARITÉ DE LA CHARGE DE TRAVAIL


Lorsque vous vous entraînez dans votre pratique sportive favorite, vous amenez un stress sur votre organisme.
Lorsque ce stress est présent, les fibres musculaires nécessaires à votre pratique recevront des microtraumatismes. Celles-ci devront se réparer pendant une période de repos, nécessaire pour augmenter votre résistance face à un nouveau stress.

Lorsque l'on regarde les planifications des entraînements des athlètes, nous nous apercevons qu'il existe une phase durant laquelle le stress physique augmente. Ce stress amène à une diminution des performances de l'athlète durant une certaine période.
A partir de ce moment, l'athlète doit mettre en place une phase de récupération pour compenser les pertes d'énergie suite à ses efforts.
Arrivé à la fin de cette phase de récupération, le corps a réussi à récupérer toute l'énergie perdue pendant cet effort. Et il va même jusqu'à augmenter son seuil d'énergie précédent.
On parle alors de surcompensation.
L'athlète va donc pouvoir travailler sur une nouvelle charge de stress plus intense que la précédente. Et celle-ci sera tout aussi bien gérée grâce à ce nouveau seuil d'énergie.
Et ainsi de suite jusqu'à la fin de la saison.
Ce phénomène se nomme "cycle de surcharge progressive".

Dans le monde du freelancing, ce cycle doit être vu de la même manière.

Vous devez vous attendre à parfois travailler avec une charge de travail intense.
Mais vous devez aussi récupérer et enfin recommencer avec une nouvelle charge plus intense.
Et si vous alliez à l'inverse de ce cycle de surcharge progressive, à savoir utiliser des charges très légères voire du même niveau durant toute la saison ?

Vous causerez une certaine atrophie des muscles nécessaires à l'effort et resterez faible face à un éventuel stress plus important que les précédents.

L'ennemi ici est donc la linéarité.
La linéarité est le fait d'échouer dans l'oscillation entre la dépense d'énergie et la récupération.
Si vous voulez continuer à performer sans prendre de temps pour récupérer, vous finirez par être dans l'incapacité de maintenir vos performances.

Et vous serez frappé par des rendements décroissants dans votre profession.
La performance optimale requiert donc une exposition systématique au stress à travers une dépense d'énergie et une période de récupération. Celle-ci vous permettra d'obtenir cette surcompensation.

Dans votre travail, votre récupération doit avoir un impact supérieur face au stress engendré par les tâches à résoudre.
Le problème ici est que la majorité des freelances effectue des périodes de stress sans fin. Ces personnes dépensent énormément d'énergie au travail sans prendre le temps de récupérer.

En tant qu'athlète du freelancing, la récupération doit suivre votre dépense d'énergie. Si vous mettez en place ce processus, la prochaine fois, votre niveau de dépense d'énergie aura augmenté.

Ce que vous devez absolument éviter ici, c'est le burnout.
Le burnout est l'équivalent dans le domaine sportif du surentraînement.
La cause de celui-ci n'est rien d'autre qu'une approche linéaire de la charge de travail sur une longue période.
Si vous atteignez cette zone de surentraînement, vous finirez par voir vos performances diminuer et la fatigue sera de plus en plus conséquente.
D'ailleurs,
une étude de Marianna Virtanen, professeur à la University of Eastern Finland, a prouvé qu'une approche linéaire pour travailler augmentait le risque de maladie cardiovasculaire.
Cela diminue donc de façon certaine les performances des freelances au fur et à mesure du temps.
La dépense d'énergie pour atteindre de meilleures performances sans utiliser la récupération diminue donc les réserves d'énergie.

Elle mène au burnout et à la rupture des performances.


RÉCUPÉREZ POUR ÉVITER LE BURNOUT DU FREELANCE


Alors à quoi ressemble réellement la récupération ? Comment bien récupérer d'une charge de travail ?

Dépenser de l'énergie est assez évident mais récupérer l'est beaucoup moins.
Vous connaissez déjà la récupération dîtes passive qui consiste à autoriser votre corps à prendre du temps pour récupérer que cela soit physiquement ou mentalement.
La récupération passive consiste donc à ne rien faire. C'est ce que font la plupart des gens quand ils restent avachis dans le canapé en regardant la télévision.
Mais nous connaissons moins l'autre composante, la récupération "active", qui consiste à accélérer et améliorer le processus de récupération. Ce type de récupération vous permet ainsi de revenir à un niveau d'énergie de base plus rapide que la récupération passive.
Pour un athlète, la récupération active équivaut à des exercices à intensité légère qui permettent de récupérer physiquement de façon plus rapide.
Mais vous, en tant qu'athlète du freelancing, vous avez besoin de récupérer mentalement et émotionnellement de votre charge de travail, plus que physiquement.

Un bon protocole de récupération active doit donc faire les deux chose suivantes pour vous:
- Changer votre état. On assiste donc à un changement mental.
- Recharger votre système nerveux. On assiste donc à un changement physiologique.

Bien évidemment, vous devez apporter un protocole de récupération active dans votre profession. Cela doit devenir une habitude. Il est impossible de performer de façon optimale sans une récupération active.
A ce propos,
une étude de Leslie Perlow et Jessica Porter a prouvé que lorsque des professionnels étaient forcés à prendre des jours de congés pour récupérer, leur productivité et leurs rendements augmentaient.

L'histoire de l'augmentation trop importante de la charge de travail est donc littéralement une histoire de diminution du retour sur investissement.
Maintenez cette surcharge de travail et vous travaillerez progressivement de façon hébétée sur des tâches qui auront l'air de n'avoir aucun sens pour vous.
Souvenez-vous du principe clef d'un athlète du freelancing: le nombre d'heures dans une journée reste fixe mais la quantité et la qualité de l'énergie disponible sont variables.

Et si vous souhaitez faire partie de cette communauté d'athlètes du freelancing en découvrant également comment réussir à maximiser votre dépense d'énergie, voici votre solution.
Vous pouvez dès maintenant obtenir votre formation gratuite pour maîtriser le stress du freelancing !
Vous découvrirez dans un premier temps les fondamentaux de la respiration pour apprendre à maîtriser ce stress.
Vous comprendrez les mécanismes de la respiration basés sur la physiologie et les neurosciences.
Enfin, vous apprendrez à mettre en place des protocoles pour analyser votre état de stress mais aussi pour maximiser votre énergie mentale dans votre vie de freelance.

Cliquez sur le lien ci-dessous dès maintenant afin d'obtenir votre formation gratuite pour gérer davantage le stress du freelancing !








Qui suis-je ?

Je m'appelle Guillaume Bilcke, je suis coach professionnel freelance et je suis le fondateur et le créateur du site Age of Flow. Ma mission ? J'aide les freelances à devenir productif et créatif sans délaisser leur bien-être. De cette manière, ils deviennent alors de véritables "flowlancers". Qu'est-ce qu'un "flowlancer" ? Il s'agit tout simplement d'un freelance qui se sert de la science autour d'un état mental optimal de performance et de bien-être que rencontrent le plus souvent les artistes et athlètes de haut-niveau, pour vivre mentalement de la même manière. Son nom ? L'état de flow. Pour en savoir plus, rendez-vous ici: https://age-of-flow.com/

>

VOUS VOULEZ devenir un freelance plus productif et créatif ?


Recevez alors gratuitement votre formation par email en vous inscrivant à la newsletter du site Age of Flow !

Vous apprendrez à améliorer votre productivité et votre créativité de freelance en découvrant 9 méthodes basées sur les neurosciences et l'état de flow.

Pour vous inscrire, rien de plus simple: notez votre prénom et votre adresse email ci-dessous !