FREELANCE: COMMENT GAGNER DU TEMPS DE TRAVAIL




Ça y est, c'est le grand départ ! Vous êtes prêt à mettre les gaz pour faire une semaine de travail intensément productive !
Vous savez qu'il ne vous reste plus qu'à enclencher la première vitesse et tout roulera comme prévu.
Mais à peine vous avez tourné légèrement l'accélérateur qu'un premier frein vient à vous !
Commencer cette matinée par les petites tâches urgentes mais non importantes ou les tâches importantes mais non urgentes ?
Vous prenez quelques instants pour réfléchir sans remarquer que le chronomètre continue de tourner.
Vous finissez par choisir et vous vous dîtes que vous allez enfin pouvoir démarrer cette journée sur les chapeaux de roues.

Mais arrivé en cours de route, un autre dilemme professionnel vient à vous: devez-vous prévoir une réunion de compte rendu de votre travail à votre client ou préférez-vous envoyer un mail contenant toutes ces informations ?
Vous commencez à sentir que l'allonge est de plus en plus difficile.
Vous choisissez l'une des solutions, le chronomètre faisant défiler les secondes puis les minutes puis les heures. Et vous finissez par terminer à peine la moitié de ce que vous aviez prévu par soucis de réflexion.
Qu'importe, c'est la pause déjeuner, le ravitaillement. Alors plutôt végétarien ou carnivore ce midi ?

Et ainsi de suite jusqu'à la fin de votre semaine. Vous commencez à vous rendre compte que vous êtes épuisé de tous ces choix à faire en continu. Ces choix qui ne font que ralentir votre course effrénée vers vos objectifs de freelance.
Et cette impression de burn régulier vous coûte très cher...

Alors pour éviter que vous passiez à la révision, il serait peut être grand temps d'éliminer les pertes de temps de travail.
Ici, nous allons parler des éléments qui vous empêchent d'avancer à pleine vitesse pour maximiser votre productivité.
En lisant cet article, vous allez découvrir les problèmes insoupçonnés que causent ces éléments dans les pertes de temps de travail ainsi que leurs origines.

Vous découvrirez également les solutions face à ces freins qui vous dirigent droit à la casse.

Êtes-vous prêt ?

3, 2, 1... GO !


DÉTERMINER LES FREINS POUR GAGNER DU TEMPS DE TRAVAIL


Régulièrement, les pertes de temps de travail se trouvent présentes dans votre quotidien. Mais vous ne vous en rendez pas compte et cela vous prive de toute votre énergie passée dans votre profession.
De façon conventionnelle, nous pouvons dire que nous passons 85% de notre temps dans la prise de décisions. Les 15% restants de notre temps sont consacrés aux activités de grande valeur.
Mais pourtant, c'est bien l'inverse, voire moins, que vous devriez retrouver pour optimiser votre temps de travail de freelance et ainsi maximiser votre productivité.


Les pertes de temps de travail sont comme cette boue dont on n'arrive pas à s'extirper en motocross...
Elles vous ralentissent, vous font dépenser plus de carburant et donc d'énergie pour atteindre l'autre côté de la piste, vos objectifs.
En essayant de supprimer ces freins à votre avancée, vous pourriez améliorer votre rendement et votre impact sur votre travail. Vous pourriez également faire un effet de levier sur vos autres tâches et récupérer le temps perdu dans l'inefficacité. Vous obtiendrez le maximum de retours positifs grâce à vos contributions. Et enfin vous libéreriez plus de ressources que vous pourrez continuellement réinvestir pour grandir de façon exponentielle en tant qu'humain.

Pfiou, sacré liste non ?

Et pourtant nous ne pensons jamais à ces petits détails qui finiraient par rendre notre course moins agréable.
Et ces petits détails issus de vos nombreuses pertes de temps sont appelés frictions.

COMPRENEZ LA MÉCANIQUE DES FRICTIONS POUR GAGNER DU TEMPS DE TRAVAIL


Les frictions sont des catalyseurs et des éléments comportementaux qui vous dissuadent.
Elles vous empêchent de voir large, vous laissent collées au sol sans la possibilité d'avancer et vous donnent également l'envie d'abandonner par peur d'échouer.
Parce que oui, la friction est vue dans votre cerveau comme un rappel vous informant des possibles dangers quant aux choix de l'exécution d'une tâche.

Reprenons l'exemple du début, à savoir le choix des tâches. Vous pensez que si vous choisissez l'une d'entre elles, cela impactera votre temps de travail pour votre journée.
Alors, vous essayer d'esquiver l'un de ces obstacles et vous contre-braquez en choisissant l'autre pour éviter la sortie de piste, c'est-à-dire l'inaction.
A la place, vous devriez déployer stratégiquement certaines frictions pour vous dissuader de prendre des mauvaises décisions. Et vous devriez également supprimer certaines frictions pour accélérer et vous inciter à prendre des bonnes décisions.

Caler un morceau de friction entre vous et une activité négative peut faire la différence entre rester coincé avec des bonnes habitudes ou glisser dans de mauvaises.
C'est pourquoi certaines frictions sont un danger pour vous permettre d'avancer sans surcharge cognitive et ainsi libérer le plus d'énergie mentale à vos tâches professionnelles.
Une petite friction, dîtes systémique, invisible à vos yeux agirait sur votre cerveau comme agirait un petit rouage rouillé sur votre moteur. Il finirait par le rendre défectueux et ce n'est pas en forçant sur la machine que cela arrangera les choses.
Et comme les exemples précédents l'ont montré, elles sont présentes régulièrement dans votre quotidien.

Alors pourquoi devrait-on éliminer ces frictions systémiques ?

Nous savons maintenant que celles-ci vous font perdre du temps de travail, sabotent vos effets de levier et réduisent votre productivité. Mais il faut savoir qu'elles vous causent aussi de l'exaspération.
Et d'un point de vue cérébral, l'exaspération agit sur certaines zones de votre cerveau comme l'amygdale manifestant l'anxiété, le stress ou la peur.

Alors quelle est la solution à ces frictions systémiques ?

Et bien, si celles-ci sont présentes pour rendre défectueux votre moteur cérébral, il serait temps de lubrifier de façon importante votre vie. Pour cela, il faudra serrer chaque rouage de celle-ci de la meilleure manière.


LES QUATRE ÉTAPES POUR GAGNER DU TEMPS DE TRAVAIL


Pour limiter les freins dans votre travail de freelance et maximiser votre productivité, il va falloir passer par différentes étapes. Ainsi, vous reviendrez de nouveau sur le terrain complètement révisé.

Voici ces étapes:
- Installer des heuristiques de jugement
- Dépenser pour tuer les frictions
- Maximiser des constantes et minimiser des variables
- Atteindre l'état de flow


- La première étape est essentiellement le fait de poser des règles ou des raccourcis mentaux. Cela vous permettra de prendre des décisions optimales avec le moins de charge cognitive et le moins de traitement d'informations.

Ces heuristiques de jugement diminuent le travail de la récupération et du traitement de l'information dans la mémoire. Elles organisent plus facilement les prises de décisions en réduisant le taux d'informations intégrées nécessaires pour faire un choix ou un jugement.
Ces décisions peuvent être installées de façon consciente afin qu'elles puissent vous servir.


Pour cela, vous devez prendre une décision en une seule fois et appliquer cela sans fin, à n'importe quel scénario.
Quelle tâche choisissez-vous en commençant votre journée de travail ? La plus importante.
Choisissez-vous de freiner ou d'accélérer sur un virage en cross ? Accélérer.
Qu'importe le choix que vous prenez, celui-ci doit rester le même afin d'éviter cette surcharge cognitive. Cette dernière pourrait vous envoyer dans le décor une bonne fois pour toute.
Lorsque l'on choisit le fait d'appliquer des heuristiques de jugement à n'importe quel scénario on évite ainsi de faire des choix manuels. Ces choix manuels freineront vos capacités de maximiser vos performances.

De plus, en décidant de façon automatique, vous augmentez cette force de levier sur vos prises de décisions. Vous réduisez ces frictions et vous réduisez les fatigues liées à ces prises de décisions.

- La deuxième étape consiste à diminuer ces temps de frictions en trouvant un moyen d'automatiser des processus.
Le moyen le plus simple d'automatiser un processus sans ressentir de frictions ?
Maintenez un taux horaire fixe dans votre travail.
Ne faites jamais une tâche vous-même qui puisse être externalisée de ce taux horaire.
Et le plus important: faîtes le vraiment !

Il y a toujours différentes manières d'externaliser certaines tâches vous imposant des frictions. L'une des meilleures d'entre elles est d'investir financièrement sur ces tâches externalisées.
Vous devez vous faire à cuisiner pour manger le midi à votre pause déjeuner ?
Commandez un repas sain grâce à des livreurs à proximité de votre lieu de travail.
Vous souhaitez produire du contenu internet pour promouvoir vos services ? Collaborer avec un autre freelance pour qu'il puisse le faire à votre place.

La plupart des gens ont une vue en 2D de leur argent, à savoir le gagner et le dépenser. Mais en cherchant à réduire ces frictions, vous passez sur une vue en 3D. Vous investissez cet argent pour récupérer des ressources comme votre temps, votre énergie et votre attention qui ont un impact financier direct.

Alors, il est temps de penser comme cet athlète de motocross en investissant dans du matériel de qualité pour pouvoir gagner du temps sur le chronomètre.

- La troisième étape consiste à maintenir des actions dans la durée. Elles vous permettront d'éviter de perdre du temps dans d'autres actions contre-productives et ainsi diminuer les temps de frictions.

Prenons un exemple mondialement connu: Steve Jobs. Oui, malheureusement je n'ai trouvé aucune analogie à faire avec le motocross mais passons !
Que portait Steve Jobs de 1998 à 2011 ? Les mêmes vêtements.
Qu'a fait Steve Jobs de 1998 à 2011 ? Il a commencé à devenir CEO, puis a produit le premier Ipod, puis Itunes. Il a ensuite introduit la firme Apple en bourse, puis a produit l'Iphone et ensuite l'Ipad.
Quel est le rapport avec cette étape ? Et bien, on peut dire que la plupart des gens portent plus de vêtements en une semaine que Steve Jobs en 13 ans... mais que Steve Jobs réalise plus en une semaine que la plupart des gens en 13 ans.
On peut donc dire que Steve Jobs avait compris comment maximiser des constantes et minimiser des variables.

Et vous pouvez également gérer ces variables dans votre vie pour maximiser vos constantes. Il suffit pour cela de choisir intelligemment.
Vous pouvez très bien gérer votre vie personnelle avec une pratique sportive régulière et gérer votre vie de freelance sur un domaine précis. Et cela suffirait amplement pour maximiser vos constantes.
Mais à partir du moment où vous avez énormément de variables en jeu, vous ne pourrez les gérer que jusqu'à ce que les frictions, la fatigue liée aux prises de décisions et le chaos prennent une place tellement importante qu'ils finissent par diminuer vos performances.

Transformez donc tout ce qui n'est pas ultra important en une constante.
Automatisez tout ce qui est banal et commencez petit pour grandir. Passez du 50 centimètres cubes au 125 centimètres cubes puis à plus de 200 centimètres cubes.
Avoir une constante réduit la friction et vous libère des chevaux qui pourront être utilisés pour doubler facilement les concurrents sur le terrain professionnel.
Trouvez donc un équilibre entre les variables et les constantes de votre vie professionnelle.

De plus, en se libérant de ces frictions et en optimisant votre temps autour des constantes et des variables, vous deviendrez plus présent. Vous serez plus libre et plus humain qu'auparavant.
Vous obtiendrez plus de temps, plus de clarté mentale, plus de liberté et plus de présence avec vos proches.

- La quatrième étape consiste à franchir enfin la zone optimale de performance aussi connue sous le nom d'état de flow. Il s'agit du chemin le plus impactant pour éliminer les frictions.
Cet état de flow se caractérise par des moments d'attention et d'absorption totale. Vous êtes tellement concentré sur la tâche à accomplir que tout le reste semble disparaître.
Et tous les aspects de vos performances, à la fois mentaux et physiques, atteignent des sommets.
Plus de 100 ans de recherche montrent que cet état de flow est au centre des performances de pointe dans tous les domaines.

Et les recherches les plus récentes valident ces résultats, que cela soit:
- Au sein des plus grandes universités telles que celles de
Harvard et de Sydney;
- Au sein des plus grandes entreprises comme la célèbre société de conseil
McKinsey & Company;
- Et même au sein des équipes d'opérations spéciales avec le
DARPA.

De plus, les attributs mêmes que l'état de flow maximise sont essentiels à nos réussites en tant que freelance au XXIème siècle:
- La motivation;
- L'apprentissage;
- La coopération;
- La productivité;
- La créativité;
- Le bien-être général.

Et la liste est encore bien plus longue !
L'état de flow est donc la pièce maîtresse du mécanisme de la performance humaine.

Le challenge qui se pose avec l'état de flow est que, pour la plupart d'entre nous, celui-ci est insaisissable.
Parfois, si vous avez un peu de chance, vous tombez dans cette zone optimale de performance. Elle se présente donc de façon aléatoire et disparaît à nouveau.
Sans l'habileté de débloquer cet état de flow constamment, vous ne pouvez obtenir les performances significatives que celui-ci vous fournit.

Alors comment atteindre cet état ?

Si vous souhaitez accélérer vos compétences professionnelles et atteindre la première place sur ce challenge qu'est la vie de freelance, voici votre solution.

Vous pouvez dès maintenant obtenir votre formation gratuite pour améliorer davantage votre productivité et votre créativité de freelance !
Vous découvrirez dans un premier temps 9 méthodes basées sur les neurosciences et l'état de flow.
Vous apprendrez leurs intérêts dans l'amélioration de votre productivité et de votre créativité.
Tout cela pour surmonter les obstacles professionnels en plongeant dans l'état de flow !

Cliquez sur le lien ci-dessous dès maintenant afin d'obtenir votre formation gratuite pour améliorer davantage votre productivité et votre créativité de freelance !







Qui suis-je ?

Je m'appelle Guillaume Bilcke, je suis coach professionnel freelance et je suis le fondateur et le créateur du site Age of Flow. Ma mission ? J'aide les freelances à devenir productif et créatif sans délaisser leur bien-être. De cette manière, ils deviennent alors de véritables "flowlancers". Qu'est-ce qu'un "flowlancer" ? Il s'agit tout simplement d'un freelance qui se sert de la science autour d'un état mental optimal de performance et de bien-être que rencontrent le plus souvent les artistes et athlètes de haut-niveau, pour vivre mentalement de la même manière. Son nom ? L'état de flow. Pour en savoir plus, rendez-vous ici: https://age-of-flow.com/

>

VOUS VOULEZ devenir un freelance plus productif et créatif ?


Recevez alors gratuitement votre formation par email en vous inscrivant à la newsletter du site Age of Flow !

Vous apprendrez à améliorer votre productivité et votre créativité de freelance en découvrant 9 méthodes basées sur les neurosciences et l'état de flow.

Pour vous inscrire, rien de plus simple: notez votre prénom et votre adresse email ci-dessous !